Danse Orientale

jasmine Abbad

Les différents styles de la danse orientale :

Dans la danse orientale, on distingue deux grandes branches :

Le « Sharqi » : (littéralement : l’oriental) qui est la danse de scène telle que pratiquée par Samia Gamal par exemple. On y trouve le plus souvent un costume à 2 pièces (héritage de Samia Gamal !), ainsi que quelques accessoires : voiles, sagattes…

Le Folklore : Il existe une multitude de styles en fonction des régions ou des pays. On le danse dans des costumes traditionnels ou adaptés du traditionnel :


Shamadan : Danse du chandelier provenant du vieux quartier du Caire,
Eskanderani : Danse d’Alexandrie,
Melaya Leff : Danse d’Alexandrie du bord de la Méditerranée et des vieux quartiers du Caire
Haggalah : Danse des bédouins du désert au nord-ouest de l’Égypte,
Saïdi : Danses paysannes du sud de l’Égypte (Cannes ou bâtons),
Nuba : danse nubienne du sud (bord du Nil),
Ghawazee : Danse des gitanes au rythme des sagattes,
Fellahi : Danse des paysannes allant au puits remplir leurs cruches d’eau (Danse de la jarre),
Zeffa : Danse de mariage (procession),
Bamboutaya : Danse des pêcheurs du Port Saïd
Tannoura : Danse des tourneurs avec jupe volante,
Tabla Solo : Danse au rythme de percussions. Jeu d’échange entre la danseuse et le percussionniste
Baladi : Danse typiquement égyptienne en 5 phases (Awadi, Me-Ataa, Maqsum, Folklore paysan : Fellahi, Saïdi, Awadi Taqsim), traditionnellement le Baladi s’accompagne avec un accordéon
Manbooty : Danse des cuillères (Fait partis du Bamboutaya)
Khaleegy : Danse du golfe Persique
Dabka : Folklore Libanais
Zagalla : Danse des hommes de l’Oasis de Siwa,
Zar : Danse de transe,
Muwashaha : Danse Arabo-Andalouse avec des petits foulards dans chaque main…

 

On trouve aussi des créations contemporaines comme : le tribal, le Pharaonique : Danse inspirée de l’ancienne Égypte, le gothique… Ou des dérivés comme « l’oriental Fitness » par exemple.

En savoir plus